“Lucie a remplacé pendant ses congés la sage- femme en charge de mon suivi global. Elle m'a donc suivi à partir du dernier rendez-vous de suivi avant l'accouchement. Autant dire que c'était le rendez-vous le plus crucial pour moi puisque j'avais dépassé le terme et que je souhaitais accoucher en maison de naissance et donc ne pas être obligée d'être déclenchée à l'hôpital. Et en tant que primipare, j'étais plutôt stressée...
Mon parcours

           Pourquoi suis-je sage-femme?

 

Sage-femme ... un métier qui fait partie de ma vie depuis ma plus tendre enfance, ayant une marraine sage-femme, qui a été l'accoucheuse pour toute la fratrie dont je suis issue.

C'est à l'adolescence que je comprends que c'est aussi ce chemin là que je veux suivre.

 

            Les études, un choix à faire

 

J'ai fait mes études à l'école de sage-femme de Dijon, en France. J'ai été plutôt déçue par les conditions qui sont données aux sages-femmes pour accompagner les parents lors de la maternité. Pour moi, la dimension humaine n'était pas assez présente.

Aussi, par des discussions, des lectures, des formations, je découvrais que d'autres approches de la maternité étaient possibles, notamment en Suisse, où il existe des Maisons de Naissances.
Un stage à la
Maison de Naissance Dix Lunes finira de me persuader que c'est ainsi que je veux exercer mon art de sage-femme.

 

             Naissance et premiers pas d'une sage-femme 

 

Après l'obtention de mon diplôme, je pars exercer dans une petite maternité du Jura Bernois. Durant ces années, j'y apprends encore beaucoup et surtout je m’épanouis dans une pratique respectueuse de l'humain. Mais l'accompagnement n'y est pas global.

A partir d'avril 2014, je commence à intervenir à Genève. C'est en juin que je quitte mon poste, pour m'installer comme sage-femme indépendante dans le quartier des Eaux-Vives. Je collabore un an et demi à la Maison de Naissance Dix lunes puis au 1er octobre 2015, je rejoins l'équipe de la Maison de Naissance de la Roseraie.

 

En parallèle, depuis septembre 2014, je me suis formée à l'hypnose ericksonienne ...

Ma philosophie

 

Oui, mais l'accompagnement global c'est quoi ?

 

Si certaines sages-femmes indépendantes se «spécialisent», d’autres investissent tout le champ de compétences des sages-femmes en proposant à leurs patientes d'assurer tout le suivi pré et postnatal, y compris celui de l’accouchement.

La sage-femme devient l’interlocutrice privilégiée de la femme et du couple tout au long de la période qui précède et suit la naissance.

Après une consultation auprès d'un médecin en début de grossesse, la sage-femme assure:

-tout le suivi de la grossesse (à l’exception des échographies)

-la surveillance et la pratique de l'accouchement 

-le suivi après la naissance de la mère et de l'enfant.

 

L’accompagnement global permet une approche à la fois médicale, psychologique et humaine, où cohérence et continuité s’allient avec le respect de la mère, du père et de l’enfant. 

         ... Elle a été fantastique autant pour me rassurer et me détendre que pour me faire les soins techniques pour favoriser la venue du bébé. Elle s'est montrée très disponible et calme alors que les accouchements s'enchaînaient spécialement durant cette période et qu'elle était très sollicitée.

Le soir même on se retrouvait à la maison de naissance car le travail avait commencé! C'est alors que j'ai pu profiter de toute la douceur de Lucie pour m'accompagner durant le travail et de toute son expérience pour que l'accouchement se déroule en toute sécurité.

         En effet, elle a su intervenir par ses paroles et ses gestes aux meilleurs moments et laisser aussi toute sa place à mon mari pour qu'il participe au maximum. Elle m'a expliqué chaque étape de la progression du bébé en m'encourageant et en restant toujours très calme. Elle a aussi pratiqué quelques points de suture avec la plus grande douceur, si bien que je n'ai rien senti. Je me souviendrai toujours de mon accouchement comme d'un moment magique et Lucie y est pour toujours associée.
         Le lendemain matin elle nous apportait le petit déjeuner après une nuit blanche et repassait quelques heures plus tard pour les premiers contrôles de notre petite Mathilde et de sa maman
.
Elle est ensuite venue à la maison durant les 10 jours qui ont suivi sa naissance pour nous aider dans nos premiers pas de parents, contrôler l'état de santé du bébé et de la maman. Elle nous a apporté exactement ce dont nous avions besoin en terme de qualité des soins, de conseils personnalisés et notamment me concernant toute la douceur indispensable à une jeune accouchée.
       Pour faire simple, je vous recommande Lucie les yeux fermés car votre suivi global, votre accouchement, et votre suivi post accouchement seront des moments de sérénité, de confiance et on peut le dire, d'amour.
 Fabienne

Chemin du Châtelet 3, 1205 Genève, Suisse.

Tel: +41 79 963 89 01

Lucie Jaquot

Votre Sage-Femme à Genève

 & hypnothérapeute

Les textes et images de ce site m'appartiennent et ne sont pas libres de droits.